Voyager tout le temps

Le voyage est un état d'esprit

Les filles regardent des buffles

Les p’tits Ludger au Myanmar

Bonjour les P’tits Ludger. Nous sommes très contents que vous nous suiviez dans nos aventures. Sachez que votre curiosité nous motive hautement. Vos questions sont très pertinentes et on va tenter d’y répondre le plus précisément possible.

Est-ce que la nourriture est bonne au Myanmar?

Bof ! En Asie, en général, la nourriture est excellente. C’est peut-être en comparaison avec les pays autour que nous affirmons que la gastronomie birmane n’est pas la plus gouteuse. N’empêche, nous avons gouté de très bons plats. Influencés par les Indiens et les Chinois, ils font des bons currys, des bons « riz frits » et des excellents « sweet and sour ». Les viandes offertes sont toujours le poulet, le porc, le bœuf et le poisson.

Pour manger vraiment typique il faudrait aller dans les marchés publics, et on n’est alors pas vraiment sûrs de la qualité de la nourriture ni de l’hygiène. Beaucoup de voyageurs sont malades à cause de la nourriture. Il faut faire attention.

Nous, on a eu la chance de goûter au traditionnel « buffet birman » alors que le propriétaire de notre hôtel nous a invité à souper (dîner pour le Français) pour nous remercier d’avoir choisi son établissement. On a eu droit à une immense assiette sur pattes divisée en plusieurs sections comportant un met précis. Curry au poulet, salade de tomate et concombre (très typique), oignons caramélisés, du riz, des légumes, des pommes de terre et plus. C’était délicieux !Repas traditionnel birman Myanmar

Sinon, on vous dirait que le plus étrange pour nous c’est d’avoir du riz, de la soupe ou des nouilles pour le petit déjeuner. On s’y habitue.

C’est quoi un Birman ?

C’est une question facile et difficile à la fois. D’abord, un Birman c’est un habitant du Myanmar de la Birmanie. Notez d’ailleurs qu’on utilise Birmanie (l’ancien nom) mais que le nom véritable depuis quelques années c’est Myanmar.

Un Birman peut aussi être considéré comme une personne qui appartient à la majorité ethnique qu’on appelle Bamars (Birmans). Ils forment 70% de la population et ils contrôlent la politique du pays.

En plus des Bamars, le pays compte des dizaines de minorités ethniques. Les cinq plus importantes sont les Shans, les Môns, les Karens, Les Kachins et les Rakhines. Ces ethnies possèdent leur propre État à l’intérieur du pays (un peu comme le Québec dans le Canada) mais souvent leurs droits ne sont pas respectés par le Gouvernement et cela crée des conflits politiques, parfois même armés.

Est-ce que les enfants vont à l’école au Myanmar?

Bien sûr que les enfants vont à l’école. Ici cependant, seule l’école primaire est obligatoire et gratuite. On en retrouve donc partout. Pour l’école secondaire, c’est plus compliqué. Comme, la majorité de la population est pauvre et rurale, très peu d’enfants fréquentent l’école après le primaire. Aussi, tout se passe en Birman, la langue de la majorité, donc les enfants des minorités ethniques ont difficilement accès à l’école secondaire. D’autant plus que l’école secondaire est couteuse, beaucoup d’enfants laissent tomber l’idée d’aller à l’école afin d’aider la famille au travaux agricoles ou pour simplement avoir un salaire qui aide les parents.

Comme nous le disons, l’école primaire est gratuite, sauf pour l’uniforme. Ce sont les parents qui doivent l’acheter. Il est parfois drôle de voir tous les enfants vêtus de la même couleur mais de manière complètement différente.
En classe, surtout au secondaire, nous avons souvent entendu des récitations. C’est-à-dire que l’enseignante est devant la classe et lit un livre (religieux, d’histoire, de langue birmane, etc…) et toute la classe en même temps répète ce que l’enseignante vient de dire. Vous essaierez ça avec Fanny pour le plaisir.

On a vu toutes sortes d’écoles dont celle-ci qui est très particulière. Vous la verrez dans cette vidéo.

Pourquoi le conducteur est à droite ?

Pendant près de 150 ans, c’est-à-dire du début du 19e siècle jusqu’à la seconde guerre mondiale, la Birmanie a été contrôlée par les Anglais qui eux roulent gauche et possèdent des voitures dont le volant est à droite. La raison est historique. Allez lire cet article, c’est intéressant.
Ici, la particularité c’est qu’ils roulent à droite et ils possèdent un volant à droite. C’est un Président qui un jour, après avoir consulté un astrologue, a décidé de faire changer le sens de la circulation. Tout bêtement. Les Birmans sont très superstitieux. Très très superstitieux.

Qu’est-ce qu’une pagode ?

Dans le bouddhisme, on peut observer deux types de monuments. D’abord, les pagodes. On en retrouve partout et on les distingue par cette forme arrondie au bas surmontée d’une pointe qui monte vers le ciel. Elles sont partout en Birmanie et en Asie et souvent très très belles. Elles contiennent des reliques du Bouddha et beaucoup de croyants s’y présentent pour prier et pour apporter des offrandes comme du riz ou des fleurs.pagode à bagan au Myanmar

On voit aussi des temples qui eux sont des édifices, tout aussi beaux, qui permettent d’accueillir des fidèles et des moines.

Pourquoi les gens ont les dents rouges au Myanmar?

Au Myanmar, les hommes chiquent le bétel. Il s’agit d’une feuille qui, jumelée à une noix, est mise en bouche afin d’être mâchée pendant plusieurs minutes. Au bout d’un certain moment, la salive accumulée doit être rejetée. C’est pour cela qu’on voit beaucoup d’hommes cracher constamment et aussi qu’on peut observer des taches rouges partout sur la rue et les trottoirs. Donc, imaginez ce que cette coutume fait aux dents. Au fil des ans, elles deviennent également rouges.

Le spectacle de marionnettes.

Au Myanmar, depuis plusieurs centaines d’années, les spectacles
de marionnettes est un art développé pour animer les rois et leur entourage. Les marionnettistes manipulent leurs personnages en bois à l’aide de dizaines de cordes (jusqu’à 60 pour les plus habiles). C’est très impressionnant car ils sont capables de faire bouger le bout des doigts, des orteils et même les cils ou sourcils. Elles racontent des histoires et légendes issues du bouddhisme pour la plupart.Spectacle de marionnette au Myanmar

Vos questions en vrac.

Ça veut dire quoi Bogyoke? C’est le nom du marché de Yangon.

Est-ce qu’il y avait vraiment un caca dans les jeux ? Malheureusement oui.

Pourquoi Félicia dit que le chauffeur est un extra-terrestre ? C’est une manière de parler. Il roulait tellement vite sans jamais s’arrêter qu’on pourrait dire qu’un être humain normal n’aurait pas pu faire ça.

Pourquoi il y a des montgolfières autour du temple ? Les gens plus riches payent très cher pour observer le lever de soleil depuis une montgolfière

Est-ce que tes filles aiment le voyage ? Oui, mais elles trouvent qu’il n’y a pas beaucoup d’activités pour elles. Il n’y a pas (presque) de parc, de glissade ou de jeux. Ça changera dans le prochain pays, le Laos. Mais elles voient des choses merveilleuses, qu’elles ne pourraient pas voir ailleurs qu’ici.

C`est quoi les bombonnes dans les voitures ? Probablement du gaz propane, comme on utilise pour les BBQ.

Comment communiques-tu avec les gens ? Difficilement. Très peu parlent l’anglais. En plus, on ne comprend rien à l’écriture birmane.

Est-ce que le lit luxueux est confortable ? Il n’est pas luxueux, seulement bien décoré. Il est assez confortable. Moins quand nous sommes quatre dedans.

Voilà, si tu as d’autres questions n’hésite pas, c’est toujours un plaisir d’y répondre. Notre prochaine destination est le Laos. On a bien hâte de vous raconter toutes nos aventures dans ce pays.

One comment on “Les p’tits Ludger au Myanmar”

  1. Bonjour,
    merci pour les informations. Nous apprenons beaucoup de choses pertinentes. Votre voyage semble passionnant et amusant. Ici, nous avons reçu pas loin de 50 cm de neige…

    Au plaisir de vous relire.
    Classe de Fanny (les élèves sont jaloux… ) 🙂

    Fanny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Partagez
Partagez